skip to Main Content

Agir au quoitidien

Alimentation, épargne de ressources, consommation responsable… Il existe plein de petits changements, qui supposent un grand changement. Nos choix en tant que consommateur peuvent faire la différence. Tous les jours, nous avons le pouvoir d’agir ! Voilà quelques actions :

Opter pour la consommation responsable
dans notre alimentation :

Érosion de la biodiversité, destruction des sols, pollution des eaux, déclin des pollinisateurs, dérèglements climatiques sont quelques des effets de l’agriculture intensive. Il faut revoir d’urgence nos modes de production.

  • Vérifier que les fruits et légumes que nous achetons sont de saison. L’impact de leur culture sur l’environnement sera bien moins important que dans le cas de ceux cultivés hors sol ou sous serres chauffées.
  • Choisir des produits cultivés selon de méthodes de production durables qui protègent la biodiversité et la santé des sols comme l’agroécologie. Cherchez des labellisations comme celle de Les Acteurs du Vivant dans vos fruits et légumes pour en être sûr que vous faites une consommation responsable.
  • Agissez contre le gaspillage alimentaire. Savez-vous que le 30% de la production agricole mondiale est perdue ou gaspillé ? Dans les pays industrialisés, le gaspillage se situe essentiellement chez les consommateurs finaux. Adaptez vos courses à vos besoins réels et prévoyez une liste des produits pour éviter les achats compulsifs qui auront de grandes chances de finir à la poubelle et qui perturbent votre économie quotidienne.

Optimiser sa consommation énergétique :

Les énergies fossiles (pétrole, charbon, gaz, …) rejettent dans l’atmosphère des gaz à effet de serre, responsables du réchauffement climatique. L’avenir est aux énergies renouvelables (solaire, éolien…) dont l’empreinte écologique est minimale. Voici quelques conseils simples pour réduire votre consommation en énergie et accélérer la transition énergétique. 

Comment réduire la consommation de ses appareils électriques ?

  • Faire la chasse aux “petites lumières rouges” : laisser ses appareils en veille peut représenter jusqu’à 10% de sa facture d’électricité. Il est indispensable de penser à éteindre complètement ses ordinateurs, télévisions, imprimante, etc. en les débranchant la nuit et pendant les moments où nous nous absentons. Une télévision en veille pendant une journée entière consomme autant que lorsqu’on la regarde pendant la durée de deux films.
  • Débrancher ses appareils pour couper directement l’alimentation : un transformateur, celui du téléphone par exemple, laissé branchés, mais inactif, continue de consommer de l’électricité.
  • Acheter des appareils électriques munis de labels environnementaux : l’Écolabel européen pour les appareils électroménagers. Ces labels garantissent que les produits sont facilement réparables et recyclables, qu’ils sont énergétiquement performants à l’usage, et qu’ils ne contiennent pas certaines substances dangereuses pour la santé humaine.

Mieux gérer sa consommation d'eau

L’eau est sans doute la ressource la plus précieuse que nous avons avec l’air. Malheureusement, nous avons tendance à la gaspiller. Si la consommation d’eau par habitant est d’environ 150 litres par jours, seul 1% de ce volume est bu. A l’échelle mondiale, la consommation d’eau à été multipliée par 6 en un siècle. Si les ressources en eau potable diminuent, leur gaspillage s’accélère. Nous faisons de moins attention à l’eau que nous avons à disposition et des millions de litres propres à la consommation sont malheureusement perdus. 

En adoptant certains comportements au quotidien, vous pouvez éviter le gaspillage de « l’or bleu ». Nos propositions :

  • Récupérer les eaux usées : utiliser l’eau de lavage des légumes pour arroser vos plantes.
  • Contrôler son compteur d’eau avant et après une période d’absence.
  • Économiser l’eau dans votre salle de bain. 39 % de l’eau que nous utilisons quotidiennement est allouée à la douche et au bain : préférez les douches courtes aux bains.
Back To Top